MISE À JOUR DE COMPEER

Nous reconnaissons que COMPEER est un effort collectif qui cherche à répondre aux préoccupations des diverses parties prenantes. C’est pourquoi, à l’issue de consultations, nous avons décidé d’apporter des modifications au texte du Concordat. Premièrement, nous avons ajouté des institutions de recherche à la liste des acteurs dont la participation contribue à atténuer les effets de la pandémie. Deuxièmement, nous avons inclus une précision concernant la limitation de l’aide financière aux situations d’urgence à l’article 10 de COMPEER. Ce changement vise à apaiser les inquiétudes des acteurs institutionnels confrontés à des contraintes financières.

Version originale:

  1. Reconnaître le stress et l’anxiété que la pandémie entraîne et offrir du soutien psychologique et financier à long terme, ainsi que du support pour en limiter les conséquences.

Version mise à jour:

  1. Reconnaître le stress et l’anxiété que la pandémie entraîne et offrir du soutien psychologique et financier à long terme, ainsi que, dans la mesure du possible, un soutien financier d’urgence pour atténuer les conséquences de la crise.

En apportant ces changements, nous visons à garantir que toutes les parties prenantes intéressées collaborent à l’atténuation des conséquences de la pandémie sur l’écosystème de la recherche. Nous invitons tous les acteurs de la communauté mondiale de la recherche à lire, signer et partager ce Concordat.